Principales expositions

Cnidaires
2015, Galerie Deletaille, Bruxelles (B)

Ouverture d'atelier
2014, Atelier, Bruxelles (B)

Rêve d'olivier
2014, Écomusée de l'olivier, Volx (F)

Tensions/vibrations
2012, Médiatine, Bruxelles (B)

Apesanteurs
2010-11, Museu Brasileiro da Escultura, Sáo Paulo (Br)
Apesanteurs
2010, Fondation Folon, La Hulpe (B)

From the Beginning of Times to the Present
2009, Galerie Deletaille, Bruxelles (B)

Écritures
2009, Chapelle St-Ferréol, Viens (F)

[ CAPTURES ]
2008, Galerie Temporaire, Bruxelles (B)



"Apesanteurs" à la Fondation Folon

Du 20 mars au 16 mai 2010, la Fondation Folon a le privilège d’accueillir une sélection d’œuvres inédites de l’artiste belge Carole Solvay. Délicates créations de plumes et de fil, étranges gris-gris, installations aériennes habiteront l’espace de leur présence légère et énigmatique.

«Dans la nature, rien n’est statique, même quand tout semble immobile»

Depuis 2004, Carole Solvay a exposé personnellement à six reprises, notamment à l’Artsenal (Dolémont, Suisse, 2005), à la Galerie ITS-ART-IST (Waterloo, 2005), à la DS Gallery, “Frémissements” (Bruxelles, 2007), à l’Espace Temporaire, “[ CAPTURES ](Bruxelles, 2008), et à la Galerie Emile et Lin Deletaille, BRUNEAF, “From the Beginning of Times to the Present” (Bruxelles, 2009). Elle a également participé à plusieurs expositions collectives.

apesanteurs-1.jpg

Carole Solvay est née en 1954. Elle vit et travaille à Bruxelles. Elle est autodidacte. L’artiste commence par ce qu’elle qualifie de ‘petites choses’; elle ébarbe, découpe, et réassemble des plumes, glanées au gré des vents, et crée des manières de gris-gris aux formes étranges et aux allures de colibris, qu’elle accroche ensuite aux murs, à la verticale, comme pour recréer leurs vols brusquement interrompus.

De tissages de crin en tapisseries murales, elle colonise les terrains encore vierges pour y planter des carrés serrés de barbules de paon, qui frémissent aux moindres caprices de l’air et reflètent les jeux irisés de la lumière… Ces cubes soyeux et sensuels, ces enchevêtrements pareils à des nids où l’on voudrait se lover, invitent au toucher, voire à la caresse, et évoquent un univers hybride, mi-animal, mi-végétal.

Tout frissonne, tout est animé. Un instant suspendu, figé sur la pointe d’une penne de pie ou de corneille ligaturée de fil de fer, le mouvement incessant de la vie se calligraphie sur les murs blancs, d’un trait sec et vif, en incantations mystérieuses.

Puis le ballet reprend. Carole quitte les murs et investit l’espace. Ses premiers ‘nuages’ sont pareils à des coussins d’étoffes blanches et fines, gonflés d’air et parcourus de plumes. Au fil du temps, que file lentement l’expérience, ces nuées se cristallisent en volumes de gouttelettes ; insaisissables, elles effleurent le sol pour y puiser l’énergie nécessaire à leur irrésistible ascension. Mobiles, en apesanteur, elles oscillent entre ‘l’ici-bas’ et ‘l’en-haut’, comme le cycle de l’eau, qui de la terre rejoint le ciel, pour redescendre sur terre, inlassablement.

«Il ne faut pas se laisser paralyser par la beauté de la plume. C’est solide, une plume, ce n’est pas une petite chose fragile; ça porte l’oiseau…»

Les installations de Carole Solvay nous délivrent de la pesanteur. Elles révèlent le mouvement perpétuel des idées, et marquent les contours des formes qu’un instant, éphémère, elles ont choisi de prendre.

Catherine Prévot
http://www.fondationfolon.be

 

Vapeur
Vapeur, 2010
Plumes, fil de fer
155 x 320 x 215 cm
Pluie
Pluie, 2010
Plumes, fil de fer
210 x 190 x 250 cm
Grand nuage
Grand nuage, 2008
Plumes, fil de fer, cadres d'acier
165 x 125 x 320 cm
Gris-gris
Gris-gris, 2001-2009
Installation murale
Plumes, fil de fer
Traversée
Traversée, 2009
Plumes, fil de cuivre
175 x 95 x 35 cm
Traversée
Traversée, 2009
(détail)
Plumes, fil de cuivre
175 x 95 x 35 cm
Whispers, <br/>Alain Chang - Carole Solvay
Whispers,
Alain Chang - Carole Solvay, 2010
Installation cinétique
Plumes, fil, mécatronique, granulés de caoutchouc
diam. 400cm